Pourquoi vous devriez faire un Design Sprint ?

Pourquoi vous devriez faire un Design Sprint ?

Dans un précédent article, nous vous parlions du Design Sprint pour optimiser le tunnel de vente de son site web. Bien plus qu’un processus de création, le Design Sprint est un mode de travail, autant efficace pour les start-ups que pour les grandes entreprises. Alors, pourquoi faire un Design Sprint ? D’où vient cette méthode de travail et quelle est sa différence avec le Design Thinking ? On vous dévoile tout (ou presque) dans cet article.

Le Design Sprint pour accélérer la résolution des problèmes

Avant de se demander pourquoi faire un Design Sprint, petite mise en contexte. Le concept du Design Sprint a vu le jour en 2010. Créé par le designer Jake Knapp, il a été affiné jusqu’en 2016 dans la cadre de son travail au sein de Google Ventures. Alors que les ateliers de brainstorming étaient très en vogue pour favoriser l’innovation, il lit une ancienne étude datant de 1958 démontrant que le travail de groupe pouvait freiner les initiatives des individus et leur créativité. Il se met alors à rechercher une alternative, et c’est au cours d’un atelier collaboratif autour de Google Hangout que le concept de Design Sprint se met véritablement en place. 150 sprints vont être menés avant que Jake Knapp ne publie sa méthode dans un livre paru en 2016 « Sprint : How to Solve Big Problems and Test New Ideas in Just Five Days ? ».

Aujourd’hui, le Design Sprint peut être utile avant de lancer un nouveau produit ou service, repenser une plateforme existante, résoudre des problèmes ergonomiques affectant un tunnel de vente, ou tout simplement lancer un projet.

Le Design Sprint pour augmenter la créativité

Le Design Sprint est une méthodologie inspirée du Design Thinking, qui lui, est une approche globale ; « penser comme un designer » si l’on veut traduire littéralement.

Contrairement au Design Thinking, le Design Sprint doit s’appliquer « à la lettre » pour fonctionner (comme toute méthode d’ailleurs). L’idée est toute simple : imposer une contrainte temporelle pour réduire les risques et les incertitudes liés à l’innovation.

Pour appliquer la méthode du Design Sprint, il faut au préalable constituer une petite équipe avec les différents corps de métier dont vous aurez besoin pour votre projet. Et il faut bien sûr, nommer un chargé de Sprint « le sprintmaster ». Ensuite, les 5 jours doivent être divisés en 5 étapes, que voici :

  • Le premier jour est consacré à la compréhension du challenge et la définition d’indicateurs de réussite.
  • Le deuxième jour est consacré à l’exploration de manière créative et positive du problème. Chaque participant travaille bien sûr individuellement afin de proposer des solutions approfondies.
  • Le troisième jour est consacré à la prise de décision après avoir mis en commun les différents points de vue. Un storyboard doit être élaboré afin de démarrer la 4e journée.
  • Le quatrième jour, un prototype doit pouvoir être créé (ou tout autre objet ou service pouvant être testé).
  • Enfin, le cinquième jour est consacré à la phase de test, idéalement en situation réelle.

Pourquoi faire un Design Sprint ? Pour avoir une solution rapide et peu coûteuse

Vous avez identifié un problème à résoudre ou un objectif à atteindre ? Alors, armé d’une équipe, vous aurez 5 jours pour solutionner le problème ou parvenir à votre objectif.

Généralement, vous aurez à mobiliser sur ces 5 jours, seulement 4 à 7 personnes à temps plein. Parmi eux, il doit y avoir bien évidemment chaque corps de métier représenté et indispensable à l’aboutissement du projet (y compris un membre de la direction). Le Design Sprint permet de se projeter rapidement dans le futur afin de voir le résultat de façon immédiate avant de réellement investir du temps et du budget dans le produit ou le service réel.

Cette méthode permet donc de se focaliser sur les meilleures idées, brainstormer avec un minimum de parties afin de limiter les risques au plus vite et maximiser le retour sur investissement par la suite.

Vous avez une idée à approfondir ou un problème à régler ? Vous avez une équipe sous le coude ? Vous avez 5 jours devant vous ? Alors, pourquoi ne pas mettre en place un Design Sprint ? Chez Moonda, c’est comme cela que l’on travaille, et on valide complètement la méthode !

Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à télécharger notre guide Design Sprint !

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.