2014-11-04-mg-villeIntelligente

Ville intelligente : les challenges d’une agglomération connectée

Comme tout objet ou service connecté, la ville intelligente (souvent appelée smart city ou ville connectée) a pour but d’améliorer le bien-être et la qualité de vie de de ses usagers. Pour atteindre cet objectif, la tendance mêle urbanisme et innovation afin de mettre de nouveaux services à disposition des citoyens.

Les nouvelles technologies au service des villes intelligentes

C’est dans ce contexte que le Big Data et l’Open Data interviennent. En effet, les villes intelligentes visent à mettre en place des applications qui se fondent sur la transparence et l’utilisation des données. Les nouveaux services des villes intelligentes naissent grâce à ces nouvelles technologies.

D’ailleurs, on avait précédemment introduit les enjeux entourant les nouveaux services urbains dans un article consacré au Big Data : « Open Data : le Big Data au service de nouveaux usages urbains ». Il traite notamment de l’acheminement des données : de la collecte d’informations à leur visualisation en passant par le stockage et le traitement de ces données.  Le traitement des informations apparaît comme une étape inévitable au développement des villes intelligentes. Nous avons également traité de leurs utilisation dans le cadre de la cohérence d’une stratégie digitale grâce à une usine à sites.

Ville intelligente : la preuve par l’exemple avec la ville de Bordeaux

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, la ville de Bordeaux est un exemple de ville intelligente. Dans le secteur du digital, de nombreuses entreprises bordelaises ont montré une implication et un dynamisme à toute épreuve dans le cadre de la candidature de Bordeaux en tant que « Métropole French Tech ».

Ville Intelligente, Vcub

Plus particulièrement, plusieurs entreprises originaires de la pépinière créative bordelaise sont concernées par le défi très précis de la Ville Intelligente, et leurs domaines de compétences en sont la preuve :

Snips, société de développement d’algorithmes prédictifs, permet de s’informer sur le trafic d’environnement urbain.
L’entreprise Qucit, quant à elle, est à l’origine de l’innovation mondiale qui optimise l’application des vélos mis en libre-service par la CUB Bordelaise.
De nombreuses autres entreprises innovantes visent à enrichir la Ville Intelligente. Tous types de domaines sont concernés ! C’est le cas de Yummypets, le réseau social de nos animaux les plus fidèles, qui compte transformer leur simple collier en un réel objet connecté afin de pouvoir les retrouver en cas de perte, suivre leurs données de santé ou d’alimentation.

Le sujet de l’innovation au service des nouveaux usages citoyens reste donc au cœur de nombreux événements, notamment ceux du mouvement French Tech. Que nous réservera cette tendance en 2015 ?

Sources des images :

  • http://www.alain-bensoussan.com/
  • http://rue89bordeaux.com/2014/02/bordeaux-velo-idylle-roue-libre/

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.