réseau-social-facebook_Home

Réseau social : le règne des marques sur Facebook le Pionnier

Il est officiellement né en février 2004, s’est ouvert au grand public en septembre 2006 et depuis ce temps, il n’a cessé d’évoluer et de s’immiscer dans la vie des internautes.
Nous faisons évidemment référence à Facebook, le réseau social n°1 mondial !

Le réseau social préféré du grand public

Avec ses 1,19 milliards de comptes actifs* (une augmentation de 21% depuis 2012), Facebook est le pionnier des réseaux sociaux et le plus utilisé dans le monde. En France, on recense plus de 26 millions d’utilisateurs selon les derniers chiffres de Nielsen.

Il séduit aussi les annonceurs

Largement investi par les marques et entreprises (avec plus d’1 million d’annonceurs actifs par mois dans le monde), Facebook est à présent un support de communication à part entière, souvent pensé en soutien des sites Internet. Les entreprises peuvent ainsi créer une page sur laquelle elles vont communiquer pour développer peu à peu une communauté de « fans », travailler leur image et surtout leur capital conversationnel et relationnel avec leurs consommateurs.

Social_bakers_classement_pages_franceCe classement représente les 10 premières pages de France, en prenant en compte la taille de leur communauté (nombre de mentions « j’aime » d’après Social Bakers).

Pour continuer cette saga consacrée aux réseaux sociaux, nous avons décidé de dresser pour vous le panorama des actions de communication clés à mettre en place sur le réseau social Facebook.
Grâce à lui, les annonceurs disposent de grandes possibilités d’innovation en matière de stratégie social media : les posts sponsorisés, les Facebook Ads, les applications, les jeux concours…
Tous ces espaces de communication font de Facebook un support devenu quasiment indispensable dans une stratégie digitale plus globale.
A travers cet article, découvrons ensemble les atouts de ce géant social.

 

1. Travailler le capital conversationnel de sa marque

En tant que réseau social, la première fonction de Facebook reste celle de distributeur de contenus.
La page permet aux marques de prendre la parole de manière moins traditionnelle et de publier un contenu plus léger.
L’heure de la simple communication d’un message est révolue. Nous sommes à présent passés à l’ère de la conversation : un temps où grâce aux réseaux sociaux, les marques s’adressent plus directement à leurs consommateurs, de façon à créer de véritables interactions !
Commentaires, photos, vidéos, sondages, jeux concours, descriptifs produits… autant de contenus qui sont aujourd’hui envisageables pour entreprendre une conversation avec les internautes et ainsi mieux les connaître, les engager et les divertir.

La marque Créateur de Beauté est de celles qui travaillent énormément ce capital conversationnel sur Facebook. Conseils beauté, sondages, votes, jeux concours, CCB cherche à mieux connaître ses fans et créer une relation très privilégiée.

CCB_page_Facebook

2. Développer sa communauté de fans et les engager autour de son univers

Si la page Oasis Be Fruit compte aujourd’hui 3 154 783 de « j’aime », c’est parce sa stratégie, très bien ficelée, se fonde sur la création d’une communauté 100% Be Fruit Attitude. Les fans d’Oasis suivent la marque car ils parviennent à s’identifier à cet univers drôle, moqueur et vitaminé ! Oasis a su créer une vraie stratégie sociale avec des contenus divertissants qui a priori ne sont pas là pour vendre mais qui prônent parfaitement les valeurs de la marque. Ce qui différencie aussi la page d’Oasis, c’est sa capacité à valoriser et remercier l’engagement de ses fans. Ils sont constamment invités à produire du contenu (UGC), faisant d’eux les meilleurs ambassadeurs de la marque.

Oasis-page-facebook_Be-fruit

3. Faire sa publicité grâce à Facebook !

Qui mieux que Facebook peut se vanter de connaître le profil, la vie et les intérêts de plus d’un milliard d’internautes ? C’est la raison pour laquelle ce réseau social a été l’un des premiers à proposer les posts sponsorisés et l’achat d’espaces publicitaires ultra-ciblés.
Si vous ne percevez pas encore toutes les facettes de ses offres, Hubspot propose une présentation très complète de l’évolution de la publicité sur Facebook ! Les informations personnelles que possède Facebook sont une véritable mine d’or pour les marques et entreprises qui n’hésitent plus à multiplier les actions. Elles obtiennent ainsi plus de likes et plus de visibilité !
facebook_ads

La sponsorisation des publications est un autre investissement intéressant sur Facebook : commentaires, actualités, photos, liens, chaque contenu peut aujourd’hui être stimulé !
Par exemple, même si une marque ou une entreprise possède une grande communauté, le taux de viralité et le pourcentage de fans touchés par un post restent bloqués entre 10 et 18%. C’est ce qu’on nomme la portée d’une publication.
Ainsi les annonceurs se voient contraints de compenser leur visibilité en consacrant un budget publicitaire important afin de promouvoir leurs publications et ainsi toucher un maximum de fans. D’après une étude réalisée par TBG Digital, les publications stimulées sont à 53% plus engageantes que les Facebook Ads. Les autres chiffres, récemment communiqués par Facebook, sont tout aussi démesurés : le géant social compte aujourd’hui près d’1 million d’annonceurs touchant environ 1 terrien sur 7.

MOONDA_Stimulation_publication

4. Activer son référencement social

La quête du référencement est dans tous les esprits ! Comme tout réseau social, Facebook reste pour les marques un outil essentiel à la distribution et au relais des contenus.
D’autant que depuis quelques temps, les moteurs de recherche accordent beaucoup plus d’importance aux réseaux sociaux dans les résultats de recherche.

Le référencement social (SMO) est un ensemble de méthodes permettant d’attirer les internautes sur des contenus publiés sur des sites web, des blogs ou des landing pages, grâce leur promotion sur les médias sociaux.
A noter qu’en plus, Facebook a l’avantage de pouvoir relayer des contenus très différents : articles, photos, vidéos, liens…
Les méthodes de référencement social sont par exemple utilisées dans le secteur de la communication où de plus en plus d’agences éditent un blog et publient du brand content qu’elles relayent par la suite sur leurs différents profils sociaux.

Page_MOONDA_SMO

5. Renforcer sa relation-client

Depuis quelques temps, les pages Facebook deviennent le nouveau territoire d’expression pour les consommateurs. En effet, toujours plus actifs et à la recherche d’une relation privilégiée avec leurs marques préférées, beaucoup d’internautes s’en servent comme un espace plus direct sur lequel ils vont pouvoir commenter, poser des questions… et parfois se plaindre.
Ainsi le métier des Community Managers (CM) tend à évoluer, ce qui les confronte à tenir parfois un véritable SAV.
Le dialogue est donc très important pour entretenir de bonnes relations clients car, sur un réseau social, le bad buzz n’est jamais loin. On se rappelle notamment le cas récent de la Fnac, frôlant la polémique à cause d’un commentaire d’une cliente très mécontente. L’équipe de CM a su être réagir au bon moment et de façon pertinente.
fnac_badbuzz

6. Animer sa communauté en proposant des expériences uniques

Facebook donne la possibilité de mettre en place des actions où les fans sont au cœur de l’animation.
Partons par exemple en Roumanie pour découvrir l’ingénieuse action en temps réel de Lidl : un barbecue géant social et connecté… L’opération « Lidl Live Social Grill », qui a eu lieu en juillet dernier, s’est déroulée en temps réel sur le réseau social.
Le concept : un barbecue installé sur un parking, filmé et relayé sur la page Facebook de la marque. Les internautes pouvaient alors tagguer leur nom sur l’un des morceaux de viande et le recevoir chez eux s’ils habitaient à Bucarest ! Pour les fans plus éloignés, ils n’étaient bien entendu pas oubliés et pouvaient recevoir un bon d’achat. Ce dispositif assez unique nous montre la puissance et l’ampleur de ce réseau social. Grâce à lui, les marques réussissent à faire vivre des expériences inédites à leurs consommateurs.

7. Organiser des jeux concours

Facebook est devenu le réseau social expert en advergames et social games (deux formes de jeux en ligne). Le nombre de joueurs, et notamment la représentation de la cible féminine, est impressionnant.
Inspirées par cette tendance, de plus en plus de marques proposent des jeux concours sur Facebook car ils répondent à divers objectifs marketing :
le recrutement massif de fans grâce à son potentiel de viralité, la valorisation des produits/services de la marque ou encore la contribution au processus de fidélisation des consommateurs.
Une nouveauté intéressante proposée fin août par Facebook est celle de la simplification dans la création des jeux concours. Auparavant, les annonceurs devaient passer par une application mais désormais, il est possible d’utiliser les fonctionnalités natives du Mur pour créer un advergame.
• Par exemple, dans le cadre d’un jeu concours, on peut utiliser les boutons « j’aime » comme un moyen de vote pour les fans
• Un jeu concours peut se baser sur la publication d’un commentaire ou d’un message privé

Côté nouveautés, d’autres sortes de jeux concours apparaissent sur le réseau social Facebook.
Prenons l’exemple du dernier jeu publicitaire d’Orange Sport, « Le 12ème homme », combinant Facebook et Twitter ; une mécanique de jeu encore inédite !
La marque explore ainsi les possibilités d’interactions et de participations via les deux plateformes. Le principe de jeu reste assez simple mais motivant pour les fans de football : il suffit de soutenir son club pour devenir le 12ème homme et tenter de remporter deux passeports pour la Coupe du Monde 2014 qui aura lieu au Brésil.

Orange_Sport_jeux
Ce n’est pas nouveau, Facebook est un réseau social puissant et a su prouvé son leadership, ce qui l’amène à développer une offre publicitaire vraiment intéressante et exclusive pour les marques.
Il en vient souvent même à être considéré par les marques comme le noyau de tout l’écosystème des réseaux sociaux. Intégré dans une stratégie digitale plus globale, il est un réel soutien et relais des autres supports.
Néanmoins, Facebook reste un support vaste et son investissement doit faire l’objet d’une véritable réflexion stratégique en fonction de l’image de marque, des objectifs marketing, du profil de la cible
Pour une marque dite « grand public », le réseau social Facebook reste important mais attention à ne pas généraliser son utilisation pour tous les secteurs d’activité. N’oublions pas que les relations BtoB et BtoC se travaillent de façons très différentes !

Et vous, quelles utilisations pertinentes de Facebook avez-vous remarqué ces derniers temps ?

 

 

* donnée mise à jour le 31/10/13

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.