realite_virtuelle_casque

Réalité virtuelle : immersion à 100% avec le 360°

La guerre entre Facebook et Youtube continue sur le terrain de la réalité virtuelle. Leur obsession : proposer des contenus vidéo en 360° où il est possible de se déplacer de long en large.

Réalité virtuelle et le 360° : des stratégies d’avenir ?

Facebook s’intéresse activement à la réalité virtuelle. La dernière grande conférence F8 du 13 avril 2016 a vu le géant du web dévoiler un nouveau produit dédié à la création de ce format à 360°. Un enjeu de taille pour l’entreprise qui a redéfini sa stratégie et ses positionnements sur les dix prochaines années.

Jusqu’ici, c’était principalement sur Youtube que ça se passait. Le procédé avait déjà été expérimenté par certains médias : on se souvient par exemple du label One Little Indian qui avait proposé, par l’intermédiaire de Björk, un clip en 360°. Plus récemment, le poisson d’avril proposant une “Snoopavision” sur l’ensemble des services de Youtube avait connu un succès retentissant. 

Viser la qualité plutôt que la quantité

Le prochain critère de différenciation sera peut-être le degré d’immersion. La récente vidéo du New Orleans Jazz a montré la volonté de Youtube de propulser les contenus à 360° où l’expérience utilisateur sera primordiale. Non seulement le son sera de haute qualité, mais en proposant le “spatial audio”, Youtube mise sur une expérience sonore très réaliste. Le son sera masterisé en fonction de l’emplacement duquel vous vous trouvez dans la vidéo, comme dans la vraie vie !

L’objectif est clair : rapprocher le virtuel du réel un maximum pour que l’utilisateur se laisse envahir par l’illusion. Certains constructeurs automobiles s’y essaient comme chez Audi , mais c’est aussi une opportunité qui pourrait s’avérer très rentable, par exemple pour le business de la pornographie

Tout porte à croire que le monde entrepreneurial se montrera optimiste avec l’arrivée de la réalité virtuelle et des contenus à 360°. Nul doute que des projets verront des innovations intéressantes et inattendues dans d’autres secteurs lorsque ceux-ci tenteront l’expérience !

Sylvain est passionné de digital et d’innovations technologiques. Il a rejoint l’équipe en tant qu’assistant chargé de communication, et il s’occupe de tous les supports de communication de l’agence, aussi bien en interne qu’en externe. C'est aussi un grand fan de Brian Eno à ses heures perdues.