Communiquer auprès des Digital Natives : 4 outils efficaces !

Constamment attirés par les nouveautés, les Digital Natives ont les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans le sang et se servent d’Internet à tour de bras pour communiquer, collaborer et créer. Nés entre les années 1980 et 2000, ils sont aujourd’hui majoritairement étudiants : les établissements de formation font ainsi face à une véritable révolution. Exit les communications statiques : pour séduire et conquérir la Génération Y, cette cible mobile, volatile, hyper-connectée et surexposée aux messages commerciaux, il faut savoir innover et faire preuve d’audace. Ce qui était tendance en 2011 ne l’est plus nécessairement aujourd’hui !

De la gamification au picture marketing en passant par les social ads ou encore le marketing mobile, un vivier de solutions novatrices se profile à l’horizon et promet de faire trembler les méthodes de communication traditionnelle.

  • La Gamification : l’expérience ludique au cœur de la relation.

Déjà abordée dans notre analyse de  la gamification, cette technique marketing rencontre un franc succès auprès de la cible visée par sa dimension ludique et participative : «  Les 18-25 ans sont las des discours soporifiques. Ils aiment qu’on les fasse participer. Il faut être intéressant avant d’intéresser », Ronan Chastelier / Opinionway.

Cette technique marketing ludique et innovante permet notamment aux écoles de :

Développer une image en affinité avec l’univers de la cible 18-25 ans pour créer de la préférence.
Créer un relationnel avec le Digital Native pour le recruter, le conquérir.
Se différencier par des mises en scènes innovantes et participatives.

Entre advergames, social games ou encore serious games, l’efficacité de la ludification  sur la cible des 18-25 ans n’est plus à prouver : 26% des moins de 35 ans considèrent en effet les advergames plus vendeurs que les messages publicitaires traditionnels et 23% plus marquants.

Pour accompagner la mise en ligne des trois nouveaux sites  des écoles du groupe Audencia, un jeu sous forme de puzzle propose aux internautes de reconstituer la page d’accueil de chaque nouveau site.

Belle et bien adoptée par cette nouvelle génération, l’image fait aujourd’hui partie des moyens les plus efficaces pour créer et développer de l’engagement. « Les 18-24 ans sont une génération avide d’informations, adepte de l’image, de la mise à jour en temps réel, avec un goût marqué pour l’immédiateté », Mediamétrie.

Très facilement partagée, elle capte mieux l’attention qu’un texte seul et reste potentiellement plus longtemps dans la mémoire de ceux qui ont reçu le message.

En photos et en vidéos, L’EM Normandie « épingle » ses activités sur le réseau social Pinterest. Un patchwork visuel pour découvrir instantanément tout l’univers de l’école, aimer et partager des commentaires sur les sujets illustrés :

L’ISCOM publie, via son profil Instagram, des photos retraçant la vie de l’école et de ses étudiants :

  • Le Mobile-Marketing …. dans la poche des Digital Natives !

Le Digital Native est un nomade connecté où il veut et quand il le veut ! De plus en plus plébiscité par les 15-24 ans, le mobile constitue la boîte à outils du buzz :

–    40% des Digital Natives se connectent à Internet via un Smartphone.
–    54% jouent sur leurs mobiles.
–    68% des 15-24 ans  téléchargent des applications depuis leurs mobiles.

Pourtant, en mars 2012,  seules 17 écoles sur 43 étudiées sont présentes sur le support mobile ! (marketing-etudiant.fr)

Un créneau porteur encore sous exploité qui permet de :

–    Créer un lien fort avec les Digital Natives car le Mobile Marketing apporte une dimension informative, sociale et expérientielle à la communication.
–    Générer le bouche à oreille et augmenter sa notoriété.

Grenoble ESC Ecole de Management valorise l’attractivité de son réseau en développant des applications iPhone réservées aux étudiants admissibles.

 

  • La publicité sociale

Visibles depuis  les réseaux sociaux qui rassemblent une large communauté d’étudiants, les publicités sociales se distinguent du search et du display. Selon Nielsen, les social ads offrent des résultats de mémorisation 55% plus élevés que les publicités classiques.

1) Les social ads Facebook

D’un nouveau genre, ces publicités dites « sociales » intègrent les commentaires et les recommandations des utilisateurs, permettant ainsi une personnalisation et donc un ciblage plus précis et plus pertinent.
Un succès annoncé : en un an, les dépenses publicitaires des annonceurs sur les Social Ads facebook sont  passées de 3% à 26% et devraient atteindre 50% de leur budget publicitaire Facebook fin 2012 !

2) Les promoted tweets

Ces messages publicitaires directement intégrés dans les flux des membres  apparaissent comme du contenu et non en tant que messages commerciaux.
Quelques chiffres significatifs :
–    Une augmentation moyenne de 50% de la diffusion des messages postés sous forme de Tweets sponsorisés par rapport à ceux dit « normaux ».
-    49% des utilisateurs de Twitter sont âgés de 15 à 24 ans.

Face à un marché hyper concurrentiel et des formations peu différenciées, les écoles doivent redoubler d’inventivité pour contrer la culture zapping de ces « enfants du web ». L’anticipation et l’innovation doivent désormais faire partie des maîtres mots des stratégies de conquête mises en place auprès des Digital Natives.

L’exploitation des supports digitaux de prédilection des 18-25 ans constitue le reflet de l’actualité et du dynamisme des écoles, mais profite également à l’ensemble des marques s’adressant à ce public cible, tous secteurs d’activité confondus !

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.

1 commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. Marketing | Pearltrees 21 février, 2013 at 17:42 Répondre

    […] Communiquer auprès des Digital Natives : 4 outils efficaces ! Constamment attirés par les nouveautés, les <b>Digital Natives </b> ont les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans le sang et se servent d’Internet à tour de bras pour communiquer, collaborer et créer. Nés entre les années 1980 et 2000, ils sont aujourd’hui majoritairement étudiants : les <b>établissements de formation </b> font ainsi face à une véritable révolution. Exit les communications statiques : <b>pour séduire et conquérir la Génération Y </b>, cette cible mobile, volatile, hyper-connectée et surexposée aux messages commerciaux, <b> il faut savoir innover et faire preuve d’audace </b>. C’est une surprise pour personne : Facebook domine largement l’ensemble de ses concurrents. Qu’on regarde le nombre de membres actifs ou la notoriété auprès des internautes, le constat est identique. Le service de Mark Zuckerberg est désormais le réseau social n°1 dans la quasi-totalité des pays du monde, à l’exception de certains pays d’Asie qui résistent encore et toujours à l’envahisseur. […]

Ajoutez un nouveau commentaire

Notre newsletter

Merci !

Une erreur inconnue est survenue