Communication cross media vs. Communication transmedia


A la différence de la communication cross media, qui décline un même concept sur de multiples supports et medias, la communication transmedia fragmente une narration sur divers médias et propose ainsi une multiplicité de contenus. Les contenus ainsi créés doivent être en adéquation avec les spécificités du support/media sur lesquels ils sont diffusés.
Chaque contenu peut être compris indépendamment des autres et apporte un regard neuf sur l’histoire mais ils forment au final un tout cohérent.

De plus, les nombreux médias utilisés par la communication transmedia (télévision, web, print, téléphonie, radio, tablette, livre, etc.) offrent de multiples points d’entrée dans la narration au public et donc de multiples occasions de contacts avec la cible.
En proposant de nombreux contenus et des supports très variés, la communication transmedia permet ainsi de toucher un large public et crée de véritables interactions d’un média à l’autre.

Afin de faire patienter les fans de la série durant les hiatus (inter-saisons), une campagne de communication transmedia a été mise en place pour la série Lost. La campagne de communication transmedia était basée essentiellement sur The Lost Experience, un jeu en réalité alternée c’est-à-dire où la limite entre réel et virtuel est laissée volontairement floue. Divers médias ont été utilisés dans cette campagne transmedia (sites fictifs, spots publicitaires, web-vidéos, etc.) dans le but de délivrer indices et éléments de réponse aux public.

La communication transmedia peut donc être considérée comme étant une déclinaison complexe de la communication cross media, avec l’utilisation du storytelling en plus.

Elodie est spécialisée en conseil et gestion de projets digitaux. A MOONDA elle transforme donc des exigences en briefs, des problématiques en solutions, de la technicité en simplicité d'utilisation.